Photo-diary 52 tour du monde voyage berlin photographie quotidien bâtiment à l'abandon

 

 

Défi photographique photo de nuit berlin aéroport abandonné germany tour du monde voyage solo independant petit budget volontariat apprendre allemand

 

Un nouveau voyage à Berlin, à la découverte de lieux atypiques et de bâtiments désaffectés particulièrement photogéniques: l’occasion de multiplier les exercices de photographie de nuit!

 

* Photographie de nuit à Berlin: dans un aéroport abandonné

 

J’en rêvais, j’y suis! Berlin, la ville où j’ai passé mes années de lycéenne, il fallait que je la revois. Maintenant.

Cette semaine, dans ma cité préférée, je voulais travailler sur un de mes points faibles: la photographie de nuit. J’aime la lumière naturelle et dès que la nuit tombe, je range mécaniquement mon appareil. Quant au flash, je ne l’utilise jamais.

Il était donc temps de changer mes habitudes. Quelques beaux magazines de photo dans le sac, un trépied léger sur l’épaule, le retour à Berlin se transforme en séances de travaux pratiques: poses longues dans les gares, expérimentations nocturnes avec les ISO, point de vue surélevé pour saisir le ballet des bus et des S-Bahns, flous de mouvement dans une grande surface. Berlin regorge de sujets urbains tous plus photogéniques les uns que les autres!

Equipée de mon indestructible Canon 7D – acheté à prix cassé à Hong-Kong -, de deux objectifs polyvalents, d’un trépied, de batteries de rechange et de deux appareils argentiques poids plume édités par la marque Lomo, chaque balade est un prétexte pour essayer de nouvelles choses.

 

* Un trépied, un comparse, un bâtiment à l’abandon: le défi photographique se déroule dans un lieu atypique de Berlin

 

Hier soir, je suis allée prendre un bol d’air dans l’ancien aéroport de Tempelhof, fermé en 2008, et transformé deux ans plus tard en immense parc lunaire. Les infrastructures n’ont pas bougé, ni les pistes d’atterrissage, les panneaux d’indication et la structure particulièrement impressionnante de ce monstre en pleine reconversion. Ce lieu historique me donne toujours des frissons et y pénétrer est euphorisant: dès la grille franchie, une immensité verte de 380 hectares, et sur les pistes d’asphalte des joggeurs, des filles en mini-jupe en équilibre insolent sur des rollers, et un blondinet qui s’essouffle à faire des pompes le nez sur le tarmac.

Cet aéroport est devenu un lieu inédit: à mi-chemin entre l’exploration urbaine qui fascinera tous les amoureux des lieux abandonnés, et lieu réinventé plein de vie, on ne sait pas trop où on est. Na ja, à Berlin.

 

 

Nuit Tempelhof Berlin lieu abandonné photo tour du monde petit budget routard

 

 

 

 

aéroport abandonné Photographie de nuit silhouette noir blanc berlin tour du monde voyager voyage en solo indépendant solo fille routard volontariat apprendre l'allemand

 

 

 

 

 Mots-clés: photographie de nuit, photo-diary, aéroport abandonné berlin, visiter tempelhof à berlin, urbex, défi photographique, projet 52, photo de nuit, matériel photo, progresser en photographie de nuit, s’améliorer au quotidien, se perfectionner de manière ludique, berlin, allemagne, lieux atypiques, visite alternative de berlin, noir et blanc, aéroport abandonné, Tempelhof, lieux abandonnés, urbex, exploration urbaine, photographie de nuit

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

13 Comments

  1. LaRoux

    12 juin 2013 at 13 h 03 min

    la photo de nuit, le truc que je n’arrive pas à faire! Enfin pas comme je le voudrai en tout cas !

  2. Jordan

    13 juin 2013 at 12 h 51 min

    Pas simple de faire des photos ayant un bon rendu la nuit. Les tiennes sont réussies, bravo !

  3. Lucie

    13 juin 2013 at 21 h 21 min

    La deuxième photo est vraiment sympa, des photos de nuit j’ai jamais réussi à en faire des correctes. Il faudra que j’y pense pour le challenge 🙂

  4. tunimaal @ Blog de voyage au Japon

    17 juin 2013 at 14 h 41 min

    Sympa les photos, surtout la deuxième.
    Personnellement, c’est plus le jour, avec un fort soleil brut que je ne suis pas bon du tout. La nuit je m’en sors un peu mieux. D’ailleurs j’aime bien la nuit parce que ça me permet de jouer avec les poses longues et de faire des jeux de photos assez sympa.

    Je ne sais pas si tu as déjà essayé le mode « fantôme » comme je l’appelle. Tu prends ta photos de nuit (comme par exemple sur le deuxième photo) avec ton sujet qui reste la moitié du temps de pose puis sort de la photo. Et là, boum tu as un joli fantôme sur ta photo. J’aime bien m’amuser à faire ça et j’avoue qu’un lieu abandonné c’est l’endroit idéal pour donner vie à ce genre d’effet décalé.

  5. Sylvie

    19 juin 2013 at 14 h 58 min

    La 2ème photo est sympa mais je suis toujours fascinée par tes montages photos, style la 2ème « photo de nuit »… Utilises-tu un logiciel particulier ?

  6. Spons

    20 juin 2013 at 9 h 17 min

    Supers photos bravo ! La 2ème est juste parfaite, félicitations

  7. Leslie@Voyage Perou

    21 juin 2013 at 12 h 11 min

    Un aéroport abandonné, cool! Et…tu as regardé si on peut y rentrer par une faille? :p

  8. NowMadNow

    24 juin 2013 at 18 h 13 min

    @ Leslie: une partie des bâtiments est accessible avec des visites guidées, mais cet endroit est immense, je me demande comment l’intérieur sera réinventé…

    @ Spons: le cadre était parfait, tout comme la lumière.
    Merci d’être passé par ici!

    @ Sylvie: ah la question piège! Je râle de « bidouiller » constamment avec mes logiciels, il faudrait que je prenne des cours plus poussés pour les manier et me permettre plus de créativité dans ces montages. Un jour, un jour, dès que la sédentarité s’imposera!

    @ Tunimaal: oui les poses longues, je m’y mets. J’ai embarqué un très bon trépied dans mes affaires, et cet instrument est plus costaud que le « gorillapood » qui traînait auparavant dans mon sac.

    L’effet fantôme? J’aime beaucoup ta description, je te promets d’essayer prochainement!

    Merci d’être passé par ici mister!

    @ Lucie: je suis drôlement en retard pour le challenge de cette semaine! Je crois que je vais tenter des expérimentations macro… ou retourner me positionner sur un axe routier en pleine nuit 🙂

    @ Jordan: peux mieux faire, peux mieux faire, c’est ce que je me dis à chaque fois! Mais j’aime beaucoup la photo de nuit, c’est très intéressant de jouer avec les possibilités de son appareil dans ces conditions.

    @ Vincent M. : Berlin, ce n’est pas assez exotique pour toi, il faut qu’on reparte… loin!
    On se voit dans quelques semaines buddy!

    @ LaRoux: ouh, je te rassure, je me suis sérieusement penchée sur de bons livres de photo ces dernières semaines!
    Tu connais le site d’Anne-Laure Jacquart? Ses livres sont parfaits et très clairs, et… il y a plein de conseils ici: http://www.annelaurejacquart.com/

    NowMadNow

  9. fabrice

    26 juin 2013 at 22 h 20 min

    Une aéroport mythique. J’aurais bien fait une ballade ici:-)

  10. Camille

    17 juillet 2013 at 10 h 03 min

    Tout d’abord, poussez la sensibilité ISO au maximum acceptable de votre appareil (si vous ne savez pas ce qu’est le « maximum acceptable », faites plusieurs photos aux grandes sensibilités de votre appareil et regarder le bruit sur votre ordinateur). Croyez-moi, vous en aurez besoin si vous shootez à main levée. Si vous utilisez un trépied, laissez-la à 100 ISO.

  11. Pingback: Usine désaffectée à Berlin: bâtiment à l'abandon, visite, urbex

  12. Mustapha El-Bahraoui

    13 juillet 2016 at 0 h 21 min

    Bonjour;
    j’ai bien aimé la deuxième photo et je veux bien l’utiliser comme couverture d’un livre !
    ai-je le droit de la prendre sous votre permission? Si oui, merci de me communiquer votre nom complet pour le citer sur le livre ;
    Merci beaucoup