`

L’expatriation en Australie: Sydney, les dernières photos


 

 expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

    Travailler en Australie: une expérience humaine qui permet de gagner en indépendance et de se perfectionner en langues.

 

L’expatriation en Australie: les dernières photos

 

 Travailler en Australie: le Working Holiday Visa ou PVT australien

 

Je reçois très régulièrement des demandes concernant l’expatriation en Australie, les conditions de travail à Sydney ou les opportunités de logement à petit budget sur place.

Mon cousin vient également de se lancer dans cette expérience australienne, et j’ai essayé de lui donner tous mes bons plans et conseils pour prépare son voyage en Australie et vivre cette transition tout en douceur. N’hésitez pas à consulter cette sorte de « to do list » et à la compléter avec votre expérience !

Avant de partir pour cette première expérience à l’étranger, il a beaucoup hésité entre se lancer en solo et démarcher des entreprises locales, en particulier dans le secteur du bâtiment, ou se rassurer en prenant d’abord des cours de langue au sein d’une famille, via des programmes d’échange, tel que ESL ou autre.

 

Pour ma part, quand je suis arrivée à Sydney, je ne pensais pas du tout y rester plus de deux mois!  Un visa Working Holiday tout frais dans la poche, je pensais que Sydney ne serait qu’une étape hors de prix sur la route qui me mènerait en Tasmanie. Au final, sur un peu moins de six mois en Australie, j’en ai passé deux à Sydney. Une très agréable surprise.

Tout s’y est enchaîné très vite: premières démarches administratives, ouverture d’un compte bancaire, petits boulots, visites d’appartements, et un constat : dès le premier jour, en plein décalage horaire, cette ville marine et super-active m’a fait un drôle d’effet. J’ai donc postposé de quelques semaines mon projet d’installation en Tasmanie.

 

 

 Faut-il absolument bien parler anglais pour tenter l’aventure australienne?

 

J’avais un bon niveau d’anglais, mais j’étais gênée par le manque de pratique: mon anglais était encore terriblement scolaire et par timidité, je préférais écouter plutôt que de me lancer dans de grandes discussions. Les premiers petits boulots en Australie ont été un déclencheur : nounou débordée, barmaid dans un night-club, cuistot dans un restaurant français, ou employée dans l’une des meilleures pâtisseries de la ville, en immersion je ne pouvais plus me poser trop de questions. Ces premières semaines en Australie se sont transformées en stage intensif d’anglais.

 

Dernièrement, j’ai été pioché dans les photos réalisées par ma sœur lorsqu’elle est venue me rendre visite au bout du monde. En parfaite petite expatriée à Sydney, je ne rêvais en effet que d’une chose: pouvoir faire découvrir cette ville à mes proches !

 

 

expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

architecture australie chinatownexpatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

faune australie oiseaux expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

falaise australie sydney plage expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

maisons sydney australie expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

surf australie mer vagues expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

hockey australie mer outdoor expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

expatriation sydney nuit expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

kangourou australie sydney expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 koala endormi australie sydney expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

 koala australie sydney expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

aquarium sydney voyage expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

plage australie surf expatriation en australie conseils travail cours d'anglais immersion trouver un travail

 

 

 

Mots-clés: australie, sydney, expatriation, travailler à l’étranger, working holiday, visa, pvt, langue, anglais, apprentissage, immersion, photographie, koala, kangourou, zoo, aquarium, tour du monde, budget pour s’installer en Australie, trouver un job à sydney, se perfectionner en anglais en travaillant en australie, explorer l’australie lors d’un pvt, comment obtenir son pvt pour l’australie, working holiday visa en australie, trouver un petit boulot en australie, faire du volontariat en australie

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posted on
Lundi, juillet 15th, 2013
Filed under:
Australie.
Subscribe
Follow responses trough RSS 2.0 feed.
Trackback this entry from your own site.

10 Comments to “L’expatriation en Australie: Sydney, les dernières photos”

Ca a l’air tellement beau et bien Sydney… J’en rêve mais bon la vie aussi est tellement chère…

juillet 27th, 2013

@ Adrien: merci de ton passage par ici!
Etre en immersion dans un pays anglophone fait progresser tellement vite, mais surtout c’est la confiance gagnée sur place qui fait la différence.

@ Chris: en effet, je n’avais pas vu le souci concernant la ligne d’horizon sur l’une des photos. Merci, c’est bon à savoir, d’autant que la correction est assez simple!

On peut aussi partir à Malte, aux Etats-Unis, en Irlande, en Angleterre, en Nouvelle-Zélande… les pays anglophones ne manquent pas!

@ Lili: j’aurais utilisé ce même mot étrange, hybride « melbournois »… :) J’ai passé presque un mois à Melbourne, mais mon attention était déjà toute tournée vers Sydney, j’avais de grandes oeillières je le crains! Du coup, j’ai bossé à Melbourne, trouvé des bons plans, mais j’ai l’impression d’être passée à côté de la singularité de la ville.
Merci pour ton message miss!

@ Roch: je ne m’inquiète pas du tout :) Mais j’ai hâte de découvrir tes réinterprétations des classiques thaies!

@ Nicolas: merci beaucoup!

@ Lucas: pour l’achat d’un van, ça ne s’improvise pas en effet! Mais on peut visiter plusieurs régions – je ne dirais pas toute l’Australie tant ce continent est grand – à petit budget grâce au couchsurfing, au volontariat ou aux petits boulots qu’on trouve facilement dès qu’on s’éloigne des grandes villes.
Mais à en croire les témoignages de ceux qui sont partis en Australie avant la mode du PVT/ Working Holiday Visa, la situation du travail est quand même plus compliquée qu’avant, quand l’Australie était un Eldorado pour les jeunes du monde entier. Il faut quand même chercher, se renseigner et certains manquent parfois d’un peu de chance dans leur aventure australienne. Pour moi tout s’est très très bien passé mais il faut être conscient des difficultés qui peuvent survenir.

@ Marie: si tu es parfaite débutante en anglais, pourquoi ne pas prendre quelques cours en effet. Que ce soit en France ou en Australie. Les bases de grammaire s’apprennent vite.
Mais si tu as un niveau correct, scolaire, je te conseillerais de te lancer en immersion, via du volontariat. Tu seras logée au sein d’une famille et travaillera 4-5 h par jour, tout en partageant leur quotidien, leurs loisirs. Là tes progrès en anglais seront très rapides. En un mois, tu auras l’impression d’être bien plus à l’aise et de pouvoir dire absolument tout ce qui te passe par la tête.

Bon voyage miss!

NowMadNow

juillet 24th, 2013

C’est le genre d’article qui permettra certainement à plusieurs personnes de se lancer dans l’aventure sans pratiquer parfaitement l’anglais !

PS : j’aime vraiment bien les post-it comme commentaires ;)

juillet 19th, 2013

Le PVT attire vraiment de plus en plus de monde et c’est bien d’avoir des retours d’expérience, surtout de personnes qui n’étaient pas bilingues anglais au départ.

J’aime aussi beaucoup les photos, même si certaines nécessiteraient un petit recadrage avec l’horizon soit bien droit ;)

juillet 16th, 2013

Ah que Sydney me manque et vois ces quelques photos me font un petit pincement au coeur. Je comprends tellement ton engouement pour cette ville ! J’y ai passé 5 mois et je suis tombée amoureuse de la ville. Je regrette cependant de ne pas avoir passer plus de temps Melbourne pour mieux ressentir les différences avec Sydney et m’imprégner de la vie melbournoise (j’invente des mots des fois…) ;)

juillet 15th, 2013

j’adore tes « smileys » ; et je n’oublie pas que je te dois toujours un diner.
biZZZ

juillet 15th, 2013
Roch

Effet garanti ces photos :)

La to do list est bien conçue, à diffuser en effet!

juillet 15th, 2013
Nicolas

Oh merde, désolé pour les fautes, je ne me suis pas relu…

ps : il y est allé avec un ami à lui !

juillet 15th, 2013

Salut !

Alors moi j’ai une connaissance (je ne dirais pas un amie) qui est allé là bas pendant un an.

Il y est allé avec un à lui après avoir économisé quelque milliers d’euros en travaillant en France (10 000 environ je crois).

Arrivé là bas, ils ont acheté un 4×4 et sont partis en road trip, à demander des boulots par-ci par ci par là. C’est très facile de trouvé selon lui : un jour dans un hotel le gérant leur à dit : »vous commencez aujourd’hui ».

Il a fait fermes, et toute sorte de boulot, une super expérience. Les salaires sont élevés mais la vie est assez chère donc ça compense.

Il faut quand même avoir du courage pour partir comme ça, et les moyens (de s’acheter un 4×4 par exemple^^).

A toute :)

Lucas

Ps : merci pour ton com sur mon blog

juillet 15th, 2013

Pareil, je me demande si je dois y aller comme toi, en me formant en immersion, ou prendre des cours intensifs pendant quelques semaines… Bien sûr, ce serait un budget que je ne pourrais pas utiliser pour visiter le pays!

Bref, j’hésite!

Merci pour ces photos!!!

Marie

juillet 15th, 2013
Marie
NowMadNow is powered by WordPress
Revolt Basic theme by NenadK. | Entries (RSS) and Comments (RSS).
Managed by Marhnix.