parc d'attractions abandonné Berlin plus beaux lieux à l'abandon photos visite urbex

 

parc d'attractions abandonné Berlin plus beaux lieux à l'abandon photos visite urbex

 

 parc d'attractions abandonné Berlin plus beaux lieux à l'abandon photos visite urbex

 

 

Parc d’attractions abandonné à Berlin: Spreepark

 

 

Visite guidée dans un parc d’attractions abandonné: le Spreepark sans gardien

 

Il y un an, je sautais par dessus une maigre barrière pour découvrir un lieu unique: un parc d’attractions abandonné… La fin de l’hiver illumine les journées berlinoises, et j’ai très envie de vérifier que le Spreepark est aussi excitant qu’avant.

Cette fois, mes pratiques d’exploration urbaine vont être radicalement différentes: exit les tours de passe-passe avec les gardiens, ou la gymnastique pour pénétrer dans des lieux abandonnés. Ma petite soeur bien implantée à Berlin veille sur mes mauvaises manières et a envie de découvrir le Spreepark dans les règles. Elle me propose donc de nous joindre à une visite guidée…

 

Hmm, faire de l’urbex avec un guide? Et en groupe? 

Je comprends sa position, mais je crains de passer une après-midi bien trop formelle dans ce temple bordélique et saturé d’attractions rouillées.  Je cautionne malgré moi cette étrange pratique qui me semble aller littéralement à l’encontre de l’adrénaline de l’exploration urbaine.

 

parc d'attractions abandonné Berlin plus beaux lieux à l'abandon photos visite urbex

 

parc d'attractions abandonné à Berlin photos visiter Spreepark exploration urbaine urbex

 

0001JU

 

parc d'attractions abandonné Berlin tour du monde des lieux à l'abandon photos urbex

 

parc d'attractions abandonné Berlin Spreepark photos urbex matériel gardien berlin atypique

 

parc d'attractions abandonné Berlin à l'abandon désaffecté plus beaux lieux exploration urbaine

 

parc d'attractions abandonné Berlin à l'abandon désaffecté plus beaux lieux exploration urbaine

 

 

parc d'attractions abandonné Berlin à l'abandon désaffecté plus beaux lieux exploration urbaine

 

 

 

 Un parc d’attractions abandonné à Berlin: l’avenir incertain du Spreepark

 

La visite guidée est encadrée par la fille des anciens propriétaires du Spreepark: Sabrina a joué parmi les montagnes russes, s’est fait de l’argent de poche en vendant des sodas, et aurait voulu que tout Berlin l’oublie quand son paternel a essayé de faire transiter des paquets de cocaïne dans l’un des manèges en partance vers le Pérou… Sabrina, c’est un personnage à la démesure du Spreepark et l’écouter tout en se baladant dans ce merveilleux parc abandonné m’a donné une toute autre perspective sur cet endroit.

Et avec un guide, pas de crainte de se faire botter les fesses par un gardien et son molosse. Du coup, j’ai pu m’approcher d’attractions que j’avais à peine effleurées du regard lors de ma première visite clandestine.

Par chance, notre guide est un électron libre qui comprend la nature de l’exploration urbaine… Après avoir sagement suivi le groupe pendant 45 minutes, j’ai emmené ma petite soeur vers d’autres vieilles attractions. Certaines étaient très bancales et le sol menaçait de céder sous nos pieds, mais se promener seules dans le Spreepark était absolument nécessaire pour retrouver les frissons que procurent ces lieux désaffectés. L’imaginaire galope plus lentement quand on est dans un groupe de 50 personnes.

On a donc poursuivi notre exploration à notre rythme, en grimpant dans l’une des nacelles de la grande roue, en pistant les petites voitures perdues dans les bois, ou en posant les pieds dans l’ancienne cantine dévorée par les herbes.

 

Visiter le Spreepark, le parc d’attractions abandonné de Berlin: mode d’emploi

 

Il y a deux écoles: ceux qui n’aiment pas grimper par dessus une barrière et ceux qui veulent fouiner librement dans des lieux abandonnés…

J’ai testé, un peu malgré moi, les deux options et je dois dire que j’ai été très agréablement surprise de cette visite guidée du Spreepark. J’avais des a priori car je craignais d’être prise par la main d’un point à l’autre du parc, sans possibilité de l’explorer à mon rythme.  Mais il a été très facile de quitter le groupe et de poursuivre notre exploration en semi-autonomie. Les amateurs de photographie et ceux à qui  l’exploration urbaine donne des ailes pourraient même être tentés de se joindre à l’une de ces visites encadrées: ne plus se soucier des gardiens permet une plus grande proximité vis-à-vis des attractions-phares du parc!

✈  Exploration urbaine traditionnelle: pour plus d’informations sur l’emplacement exact du parc et sur les conditions de sécurité à ne pas oublier, vous pouvez jeter un oeil au compte-rendu de ma première incursion dans le Spreepark. La dernière fois, mon charmant comparse s’était retrouvé englouti dans un bain bouillonnant… de vase. Et j’ai dû le persuader de ne pas ficher le camp, entre deux fous-rires…

 

  Participer à une visite guidée du Spreepark: la visite coûte 15 euros et se déroule le week-end, on intègre un groupe et un guide incollable sur le parc nous emmène d’un point à l’autre pendant deux heures. Avec les beaux jours et les menaces qui pèsent sur ce parc d’attractions, de plus en plus d’Allemands se joignent aux visites et on peut vite être surpris par le nombre de participants! La visite est généralement donnée en allemand, mais des visites en anglais peuvent être organisées.

 

✈ Berlin est la capitale de l’exploration urbaine: une salle de bal oubliéeune ambassade irakienne en lambeauxune station espionne désaffectée et surréaliste, ou encore de vieux bâtiments industriels abandonnés gangrenés par la nature.

 

✈ Berlin, destination européenne: la ville est bien desservie par les compagnies aériennes, notamment les vols Ryanair avec Bravofly.  Je devrais songer à réserver en avance, mais je me décide toujours à retourner à Berlin sur un coup de tête, comme un besoin de retrouver un vieux comparse.

 

parc d'attractions abandonné Berlin à l'abandon désaffecté plus beaux lieux exploration urbaine

 

parc d'attractions abandonné Berlin tour du monde urbex photos plus beaux lieux à l'abandon

 

parc d'attractions abandonné désaffecté Berlin atypique visite alternative idées originales itinéraire

 

parc d'attractions abandonné désaffecté Berlin atypique visite alternative idées originales itinéraire

 

 parc d'attractions abandonné désaffecté Berlin atypique visite alternative idées originales itinéraire

 

parc d'attractions abandonné désaffecté Berlin atypique visite alternative idées originales itinéraire

 

parc d'attractions abandonné désaffecté Berlin atypique visite alternative idées originales itinéraire

 

blog urbex bâtiment à l'abandon tour du monde usines désaffectées

 

 

mots-clés: parc d’attractions abandonné à Berlin, urban exploration Berlin, exploration urbaine à Berlin, visiter des lieux à l’abandon à Berlin, parc d’attraction à l’abandon, Berlin abandonné, visite alternative de Berlin, visite atypique de Berlin, sortir des sentiers battus à Berlin, itinéraire alternatif Berlin, idées originales pour visiter Berlin, les plus beaux lieux abandonnés de Berlin, bâtiments à l’abandon en photos, photographier des bâtiments à l’abandon à Berlin, photos Berlin abandonné, meilleurs lieux urbex, Berlin capitale de l’urbex, entrer dans le Spreepark Berlin, garde Spreepark Berlin, itinéraire Spreepark Berlin, parc d’attraction abandonné à Berlin

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

18 Comments

  1. Emma

    11 avril 2014 at 14 h 53 min

    Waow, quelles photos incroyables!

    Merci pour cette visite guidée,

    Emma

  2. Aurélia

    11 avril 2014 at 15 h 33 min

    Ca devait être bizarre de suivre une visite guidée un an après y être rentré en clandestin… Tes photos sont belles, quel endroit étrange!

    Aurélia

  3. Pingback: Parc d'attractions abandonné à Be...

  4. letieou

    11 avril 2014 at 15 h 43 min

    Ohlala mais c’est carrément le reportage ! 🙂

  5. Sandiscuter

    11 avril 2014 at 15 h 50 min

    Super serie, completement hors du temps…un poil derangeante et pourtant si poetique!…

  6. chrissand

    11 avril 2014 at 20 h 32 min

    Sympa ce genre de visite même si je trouve ahurrisant qu’il n’y ait pas plus de sécurité . Des sites comme ça devrait être rasés pour ne pas engendrer des accidents.
    Tu sais pourquoi le parc a fermé?

  7. NowMadow

    12 avril 2014 at 13 h 43 min

    @ Chrissand: oh non, je suis ravie qu’il n’ait pas été rasé! Ce parc de l’ex RDA a une deuxième vie depuis qu’il est abandonné. L’atmosphère est unique, une pile électrique pour l’imagination. La fusion progressive avec la nature confère à cet endroit une magie étrange.
    Bien sûr je ne suis pas objective: j’aime la poésie des lieux abandonnés, leurs petits travers mi-lugubres mi-enfantins.
    Sur le fond, tu as raison: les explorateurs urbains s’exposent à des risques. Je déconseille à quiconque de se lancer dans ces activités sans un minimum de vigilance et de recherches. Par exemple, je n’irais jamais explorer un bâtiment à l’abandon toute seule. Il me faut un comparse.

    Le parc a fermé en 2002 suite à des gros soucis financiers et les démêlés judiciaires du propriétaire.

    Tu as déjà tenté l’expérience? Cela te tente?

    @ Sandi: hello miss! J’espère que tu vas bien! Je suis contente que ces photos te plaisent, je suis très attachée à cet endroit. J’y retournerai peut-être dans quelques mois. Il y a toujours une bonne raison de se faufiler dans le Spreepark!
    A bientôt miss!

    @ Letieou: Berlin is calling you 🙂 Et on peut faire des photos de baptême assez rock dans le Spreepark…

    @ Aurélia: mais j’ai ravalé mes a priori sur les visites guidées! C’était une très belle manière de redécouvrir ce parc d’attraction à l’abandon. Sans la crainte de se faire chasser par un gardien et son chien. Un peu moins d’adrénaline, mais plus de photos rapprochées 🙂

    @ Emma: c’est un endroit fascinant, n’est-ce pas? Je me dis qu’il est même plus beau depuis qu’il est abandonné. Le kitsch des attractions a disparu au profit d’une atmosphère insaisissable et poétique.

    NowMadNow

    • Neveu

      24 juillet 2015 at 6 h 34 min

      Bonjour pour info , beaucoup des attractions , manège et décor vienne d’un ancien parc d’attraction Français , dans la région parisienne pour être plus précis .
      bonne journée
      cordialement

  8. chrissand

    12 avril 2014 at 20 h 01 min

    Merci pour tes précisions.
    Non je n’ai pas encore testé d’expériences de ce genre mais pourtant je suis toujours à la recherche de rencontres et lieux insolites.
    Par exemple pour Moscou prévu en Juin on me propose la visite des toits.. Ca peut etre pas mal 😉

  9. Votre Tour Du Monde

    13 avril 2014 at 19 h 25 min

    Bonjour,
    Amoureux de l’Allemagne et particulièrement de Berlin, j’y suis allée plusieurs fois et pourtant je n’avais jamais entendu parler de ce parc. Si tu ne l’a jamais fait, je te conseille aussi la visite de la ville via son street art (guide étant un étudiant en arts). C’est assez sympa car tu vois la ville d’un tout autre oeil.

  10. NowMadow

    14 avril 2014 at 13 h 24 min

    @ Bruno: hello! Oh oui son street art, j’essaie de toujours me tenir à jour des nouveautés, des nouveaux grafs qui poussent à Berlin. J’adore El Bocho en particulier et ses mélancoliques personnages qui interrogent la ville en perpétuelle mutation.
    Tu devrais tenter l’expérience et jeter un oeil au Spreepark avant qu’il ne soit rasé.

    @ Chrissand: avec plaisir! Oh tu piques ma curiosité en me parlant de visites des toits de Moscou, quelle expérience intéressante. J’aimerais beaucoup faire de même, profite!!

    NowMadNow

  11. Solène - I love travelling

    16 avril 2014 at 15 h 21 min

    Je suis vraiment fan de tes articles dans des lieux abandonnés… c’est toujours un plaisir de voir tes photos. Bises

  12. Gaspard

    20 avril 2014 at 12 h 55 min

    Article complet, reportage intrigant et assez mystérieux pour ne pas gâcher la surprise d’une future visite; le style, excellent, ne change pas.

  13. NowMadNow

    23 avril 2014 at 13 h 59 min

    @ Gaspard: hello le voyageur! Merci 🙂

    @ Solène: c’est gentil! Faudrait que je poste des articles sur des lieux abandonnés en France et en Belgique… mais je reviens toujours à Berlin!

    @ Jeannine: merci pour votre passage par ici!
    Oui l’avenir est très incertain pour ce parc. Le budget pour un repreneur est colossal, tout est à refaire… même si l’ancienne propriétaire m’a assuré avoir testé certains manèges et malgré la rouille et la végétation ils seraient encore opérationnels. A suivre donc…

    NowMadNow

  14. Renaud

    25 juillet 2014 at 12 h 55 min

    Superbe ! hallucinant de trouver un tel lieux ! j’adores !

  15. Pingback: Usine désaffectée à Berlin: bâtiment à l'abandon, visite, urbex

  16. leoonor

    5 août 2015 at 21 h 19 min

    Wouaw ! Il y a quelque chose qui me fascine avec les lieux abandonnés, cette étrange sensation de se retrouver dans un endroit qui n’a plus vu la vie depuis longtemps alors qu’on la ressent encore quelque part en soi. J’ai toujours vu des lieux abandonnés en tombant dessus par hasard, j’ai jamais vraiment pensé à chercher de tels lieux pour les visiter ensuite. Mais ta série d’articles sur le sujet me donne bien envie de me mettre à leur recherche et d’aller les voir de plus près (avec quelqu’un parce que je suis une trouillarde !).