activité île de la réunion tunnels de lave

Spéléologie dans les tunnels de lave de la Réunion

 

On peut la survoler, plonger dans son lagon, faire des randonnées sur ses volcans, et même pénétrer à l’intérieur de tunnels de lave: la nature de l’île de la Réunion est omniprésente et sa palette virevoltante. Toutes les expériences qu’on notait sur des feuilles volantes – pour plus tard – semblent possibles sur ce petit bout de terre volcanique.

Un avant-goût de road-trip

On a roulé toute la matinée, fenêtres ouvertes. Un bon road trip s’accompagne de musique: la bande son du voyage est un tube de Daniel Waro, sa Météo créole rythme les montées sur les routes en zigzag. On change de microcosme à chaque dénivelé. Les flamboyants sous le ciel cristallin laisse place à une brume à couper au couteau. Dans un paysage lunaire, cotonneux, on transperce lentement les fines gouttelettes d’un nuage. Sur la fenêtre, mon bras se couvre de rosée. La lumière est filtrée par le nuage qui s’est posé sur le volcan.

Je resterais dormir dans ce nuage de lait, tant il est enveloppant et mystérieux.

Je crois que c’est exactement ce jour-là, sur la route, entre un nuage et le lagon, que j’ai commencé le voyage vers la Réunion. Ces minutes, et puis ces heures étant précieuses, il fallait les stocker pour les digérer plus tard. Se souvenir des tournants, de REM, de ces notes végétales qui percent la brume, des grappes de litchis sur les étales improvisées. Stocker pour plus tard, petit mantra mental

Puis on est redescendu au niveau de la mer, on a longé des palmiers et atterri devant un cabanon qui servait des tempuras de crevettes et des bouchons sauce piquante dans des petites boîtes en plastique. J’avais encore l’impression d’être ballottée par les virages de la route, la houle imaginaire étouffait la faim. Il ne subsistait que cette envie de ressentir les rafales piquantes de la sauce.

On est reparti.

Je riais, incrédule, le programme de la matinée avait plus que comblé mes attentes, et maintenant, on s’apprêtait à faire de la spéléologie dans des coulées de lave 

 

île de la réunion spéléologie tunnels de lave

 

Au-dessus des tunnels de lave

On s’équipe de genouillères, de gants et de casques. On teste les lampes frontales. Sur le passage des coulées de lave, plus aucun arbre n’a repoussé.

On avance sur des tresses anthracites, qui rappellent la texture de la peau des éléphants.

 

randonnée tunnels de lave île de la réunion

Dans le coeur du Piton, une initiation à la volcanologie

 

A l’intérieur, les yeux s’acclimatent en pétillant au changement de luminosité.

Les tunnels de lave sont bien plus spacieux que ce que je pouvais imaginer. Le silence ricoche sur nos lampes frontales, qui s’emmêle ça et là aux délicates racines qui tombent du plafond.

Je suis presque sûre d’être objective en décrivant l’aspect des murs de lave comme des plaques luisantes de chocolat fondu qui se rêvaient stalactites.

Arrivés dans une cour, qui se perdaient en bifurcations, on s’est assis, on a éteint nos lampes, et profité d’une obscurité qui troublaient nos sens. La perception des distances devenait plus incertaine. En tailleur sur la lave, nos cerveaux imaginaient encore des mouvements, les ombres de nos silhouettes, la chorégraphie de nos lampes.

Je me sentais parfaitement apaisée, immobile dans ce tunnel désormais invisible, dénué de tout bruit parasite. Il ne manquait plus que quelqu’un raconte une histoire et on aurait très vite visualisé des personnages tout en relief dans cette chambre noire volcanique.

 

Carnet d’adresses:

☆ Une activité irréelle à tester sur l’île de la Réunion: la spéléologie dans les tunnels de lave de Sainte Rose avec un très bon guide, le charmant et joliment timide Julien Dez.

☆ L’exploration des tunnels de lave peut se faire à partir de 7 ans et la difficulté dépend des parcours choisis. On peut opter pour un parcours sportif, pour une virée nocturne un soir de pleine lune, ou pour une soirée de contes sous les coulées de lave. Il faut compter 55 euros par personne pour une randonnée pédestre dans cet environnement unique au monde.

tunnels de lave île de la réunion

 

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

6 Comments

  1. Jo

    27 décembre 2015 at 20 h 59 min

    Magnifique émotion dans tes récits de voyage. Merci beaucoup pour cette évasion à La Réunion.

  2. Alexandre

    28 décembre 2015 at 22 h 51 min

    J’ai effectué cette randonnée deux fois à la Réunion, il y a plein de parcours et c’est superbe.

  3. Voyage Nord du Perou

    29 décembre 2015 at 14 h 49 min

    Magnifique ! Je me sentais vraiment à tes côtés.

  4. mesSouvenirsdeVoyage

    1 janvier 2016 at 19 h 10 min

    Bravo pour l’article ! Ca donne envie d’aller crapahuter dans les coulées de lave !

  5. ISMAËL

    14 avril 2016 at 14 h 24 min

    Quel aventurier ! Ça donne envie, j’aimerais bien mettre les pieds sur ces tunnels de lave 🙂

  6. Pingback: NowMadNow – Voyage sur 5 îles: se réinventer dans l’eau salée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *