43

 

 

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

 

Dans une poignée de  jours, je fêterai officiellement mes trois ans de voyage autour du monde …

Trois ans de voyage, c’était mon but secret: j’avais en effet annoncé à ma famille que je partais au moins un an. Entretenir un peu de flou pour éviter trop d’inquiétudes. Dans ma tête, le chiffre impair « 3 » me semblait sonner plus juste.

Regarder dans le retro-viseur est amusant: mon itinéraire est complètement incohérent! Lors de ces sauts de puce spontanés, par le jeu des rencontres, j’ai pu atterrir dans des endroits dont je ne soupçonnais pas l’existence. Je savais que ce voyage se passerait bien, mais je n’imaginais pas à quel point j’allais être chanceuse dans mes rencontres et dans les opportunités qui se sont présentées en cours de route.

Le volontariat et les séjours chez l’habitant ont toujours été intenses et enrichissants, je ne pourrais pas voyager autrement. J’ai besoin de déposer mon sac, d’intégrer un cocon plein de surprises, une communauté culturelle et linguistique et de prendre part à un mode de vie différent du mien. C’est le seul conseil valide que je pourrais donner à quelqu’un qui désire voyager longuement et lentement autour du monde: loger chez l’habitant et exercer mille métiers inattendus.

Evidemment il n’y a pas de hiérarchie ni de classement possible entre ces douze expériences.

 

 

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Un éco-lodge entre mer et montagne, Tasmanie

: Nubeena, minuscule ville sur la péninsule tasmane, à 100 km de la ville de Hobart.

Combien de temps: 6 semaines

Prix: 0

Adresse trouvée: par hasard en regardant les petites annonces sur le mur de l’auberge de jeunesse de Hobart. Un coup de fil et le tour était joué: je n’avais plus qu’à me présenter dans ce petit coin de paradis et me joindre aux volontaires.

Meilleur souvenir: ma fête d’anniversaire sur une plage déserte, avec tous les volontaires de l’éco-lodge, un barbecue, des wallabies, des guitares et les inimitables didgeridoo australiens

En apprendre plus: Le rêve australien, lettre à mon cousin

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

* Un appartement à Ubud, Bali

: Ubud, dans le quartier des tailleurs de pierre

Combien de temps: 6 semaines

Prix: 1 dollar/ nuit

Adresse trouvée: grâce à mes comparses indonésiens qui m’ont proposé de rester plus longtemps avec eux et d’emménager dans un des appartements de leur lotissement.

Meilleur souvenir: le rituel du soir, où chacun cuisinait ou ramenait quelque chose – satés de poulet, soupe ou des légumes aux cacahuètes le plus souvent – et où on mangeait à la belle étoile sur une plate-forme en bois, dans un mélange d’indonésien et d’anglais.

En apprendre plus: Requins, requins à deux mètres!

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Le royaume des ours polaires et des aurores boréales, nord du Manitoba, Canada

: au Nanuk Bear Lodge, dans l’extrême nord du Manitoba, en face de la Baie d’Hudson. Eco-lodge isolé au milieu de la toundra, une succession d’avions de plus en plus petits nous ont conduits à bon port.

Combien de temps: la semaine la plus rapide de ma vie

Prix: vertigineux, mais je ferai un emprunt pour y retourner une nouvelle fois

Meilleur souvenir: chaque instant, sans distinction. Le fait de pouvoir s’approcher, à pieds, d’ours polaires me donnait des décharges électriques. Le ballet des aurores boréales m’a complètement prise de court. Partager cette expérience avec des photographes d’un talent monstre et d’une gentillesse incomparable a décuplé l’intensité de cette semaine hors norme.

En apprendre plus: Zone de transit après l’arctique

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Parmi les oliviers et les vignes, Toscane

Où: dans une coopérative de producteurs et agriculteurs biologiques, à Certaldo, à une heure de route de Florence

Combien de temps: un mois

Prix: 0

Adresse trouvée: lors de mon séjour à Rome, en faisant des recherches sur un site de volontariat international

Meilleur souvenir: découvrir de vieilles photos dans une boîte. Ces clichés pris en Afghanistan dans les années ’60 par le propriétaire de la ferme sont un aller-simple dans un pays fantastique.

Voyager plusieurs jours avec le propriétaire et entamer des conversations passionnées en italien.

Elaborer des plats inoubliables avec les fruits et légumes du jardin, et la mozzarella confectionnée par le voisin.

En apprendre plus: Bénévolat en Toscane, les coulisses

 

 ***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Une cabane au milieu de la Forêt Amazonienne, Pérou

: au milieu de nulle part ! La ville la plus proche du lodge est à plusieurs heures de transport (4×4, puis trajet en barque). Le lodge est sur les rives du Rio Tambopata, près de la frontière avec la Bolivie.

Combien de temps: un mois

Prix: 0

Adresse trouvée: grâce aux conseils d’un couple d’Américains rencontrés en Bolivie

Meilleur souvenir: les balades dans la forêt avec le propriétaire et son fils, les tête-à-tête avec l’abondante faune locale (caïmans, singes, mygales, perroquets, loutres,…), et les moments passés avec Don Walter, un vieil Indien fascinant qui m’avait pris sous son aile.

En apprendre plus: Bénévolat dans la forêt amazonienne

 

 ***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Un appartement humide à New York

: à Brooklyn, près d’Utica Station

Combien de temps: 3 semaines

Prix: 15 euros par jour

Adresse trouvée: après de longues recherches sur un site de location.

Meilleur souvenir: m’endormir dans le bus contre l’épaule de ma sœur après dix heures de marche à travers la ville.

En apprendre plus: Rêve américain et petits mulots

 

 ***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Une maison en sel dans le Sud Lipez, Bolivie

: dans le Sud Lipez, Salar de Uyuni

Combien de temps: 2 nuits

Prix: 8 euros

Adresse trouvée: grâce à l’agence avec laquelle je voyageais dans le sud de la Bolivie

Meilleur souvenir: partager un repas avec un Suisse, une Italienne et deux Américains, et gratter le mur de sel avec mon couteau pour rajouter un peu de goût à notre soupe de quinoa.

En apprendre plus: Le meilleur et le pire d’un voyage en Bolivie

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Dans une cabane suspendue dans un arbre, face au volcan Yasur, Vanuatu

: sur l’île de Tana, sur l’archipel du Vanuatu

Combien de temps: 4 nuits

Prix: 15 euros par nuit

Adresse trouvée: grâce aux conseils d’une voyageuse allemande qui m’a incitée à marchander âprement les prix.

Meilleur souvenir: les couchers de soleil en face du volcan et le ballet des chauve-souris autour de ma cabane suspendue.

En apprendre plus: Va Va Voom Vanuatu

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Dans un petit village des Fidji

: dans le plus vieux village des Fidjis, à Viseisei, dans la province Ba

Combien de temps: 6 jours

Prix: 0

Adresse trouvée: en faisant une recherche sur le site « Couchsurfing »

Meilleur souvenir: accompagner les hommes du village et pêcher un barracuda gigantesque dans le lagon translucide. Le ramener fièrement à la mère de famille pour le cuisiner à grands renforts de citron vert et de piments. Le repas partagé avec la famille fidjienne et une militaire israélienne en transit était très marquant.

En apprendre plus: Fidji, le meilleur pour la fin

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

 

* Dans les toilettes de l’aéroport de Sydney, Australie

: dans les toilettes pour handicapés de l’aéroport de Sydney

Combien de temps: 6 heures

Prix: … 0

Adresse trouvée: par mon instinct inimitable et un besoin pressant de sommeil

Meilleur souvenir: quand je me suis faufilée dans mon sac de couchage sur le sol immaculé de cette gigantesque toilette pour handicapés. Une fois le verrou tourné, j’avais la chambre la moins chère de Sydney. Mais je n’ai pas réussi à éteindre les néons. 6 heures plus tard, j’étais dans un avion vers l’Indonésie.

En apprendre plus: Le rêve australien, s’installer à Sydney

 

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Sur un matelas de raphia dans un village sans eau ni électricité, nord du Laos

: à six heures de marche de la ville de Luang Namtha, dans le nord-ouest du Laos.

Combien de temps: 2 nuits

Prix: 7 euros par nuit

Adresse trouvée: grâce à mon guide laotien

Meilleur souvenir: déambuler dans le village, s’approcher des enfants qui jouaient avec une portée de porcelets sauvages, rencontrer le patriarche du village et prendre son portrait.

En apprendre plus: Treks dans le nord du Laos

 

 

***

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

* Dans l’atelier d’une artiste-peintre, en Provence

: chez la meilleure amie de ma mère, dans l’atelier de l’artiste Catherine Puysnege à Eygalières, près des Baux-de-Provence

Combien de temps: une semaine

Meilleur souvenir: voir l’évolution d’un tableau en seulement quelques jours, les couches successives de peinture, l’évidence poétique du résultat final. Et manger mon poids en ratatouille parfumée.

En apprendre plus: Pain grillé et thérébentine

 

 

 

comment choisir son itinéraire pour un tour du monde destination escales durée

 

 

mots-clés: tour du monde, choisir les destinations pour un tour du monde, escales tour du monde, voyage longue durée, voyager lentement, voyage en océanie, voyage asie, voyage forêt amazonienne, faire du bénévolat pendant un tour du monde, volontariat autour du monde, bénévolat à l’étranger, comment faire du bénévolat à l’étranger, choisir escales tour du monde, tour du monde petit budget, travailler lors d’un tour du monde

 

 

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

43 Comments

  1. Katie

    17 novembre 2013 at 7 h 35 min

    Trois ans!! Voilà trois ans que je te suis dans tes aventures, dans ton itinéraire mouvementé, dans tes progrès constants en photographie et en graphisme!!

    Quand t’arrêteras-tu?

    K.

  2. Fanny

    17 novembre 2013 at 7 h 36 min

    Ce retour en images fait du bien, me fait surtout prendre conscience de toutes ces escales! C’est ahurissant!

    Bonne route miss!!

  3. Lari

    17 novembre 2013 at 7 h 36 min

    Et si le plus beau restait à venir…?

  4. Adil

    25 novembre 2013 at 14 h 03 min

    Faudra faire péter un petit gateau mercredi 😀

  5. Jean horizon

    26 novembre 2013 at 16 h 32 min

    Vraiment vous avez de la cgance pour avoir fait ce genre de voyages , j’adore voyager et ca m’a ébloui , merci.

  6. Mélissa

    26 novembre 2013 at 22 h 32 min

    Mais qu’est)ce que je peux bien rajouter? Bah, non… Je vais me taire, je suis trop admirative! ,D

  7. NowMadNow

    30 novembre 2013 at 3 h 25 min

    @ Mélissa: on se voit bientôt miss 🙂

    @ Jean: merci beaucoup Jean! Bons voyages!

    @ Adil: on a zappé le gâteau mais siroté du thé au champagne. C’était bien sympa de te revoir.

    @ Hélène: merci pour ton passage par ici et tes encouragements!

    @ Rossana: ton message me touche beaucoup!

    @ Priscilla: je ne sais pas si tu as reçu ma précédente réponse concernant les polices d’écriture (petit souci avec mon hébergeur). Si je peux te renseigner, n’hésite pas!

    @ Lari: le plus beau reste à venir. J’espère que je progresserai assez en photo pour le retranscrire 🙂

    @ Fanny: oh merci miss! J’ai l’impression que ce voyage a commencé il y a bien plus longtemps que cela, je suis presque surprise que cela ne fasse que trois ans: il y a eu tellement de surprises et de rencontres…

    @ Katie: la date de fin n’est pas très claire, c’est peut-être mieux comme cela, je me concentre alors mieux sur chaque destination!

    NowMadNow

  8. priscilla

    2 décembre 2013 at 9 h 58 min

    alors oui, j’avais aperçu ta réponse pour les polices mais je n’avais pas pu les noter et je vois que ta réponse précédente les mentionnant a disparu donc je reveux bien quelques noms 😉

  9. tunimaal

    3 décembre 2013 at 9 h 59 min

    Superbes tes expériences, comme toujours…. Tu arrives à me faire rêver au travers de tes mots et de tes photos, ce qui est assez rare en général ^^

    Je suis un peu comme toi sur le « voyager lentement ». Lorsque je suis partis le 9 novembre 2009, j’avais un billet tour du monde d’un an… Mais je n’ai jamais, au grand jamais, pris le billet de retour. Je n’aime pas trop aller 1 semaine dans un pays et sauter sur un autre (enfin si, mais de temps en temps). Non je suis plus du genre à arriver et dire « ok je m’incruste pendant 6 mois minimum et j’observe, j’analyse, j’apprends, je découvre, je vis j’expérimente, … »…

    Beaucoup m’assimile à un expat à cause de ça, alors que je suis voyageur et je le reste. Suis-je un expat parce que ça fait 2 ans et demi que je suis à Tokyo pour préparer mon tour du Japon à pieds? j’aurais pu le faire depuis Paris, mais je me suis dis « autant le faire sur place ce sera encore plus enrichissant »…Enfin bref.

    Continue à t’éclater, à t’amuser, à en profiter un max et à nous faire partager tes aventures. Il me tarde de te voir débarquer ici et que je t’emmène découvrir, ou que tu m’emmènes c’est selon, des endroits inconnus d’ici ou d’ailleurs ^^

  10. Chris @ Tour du monde

    3 décembre 2013 at 17 h 35 min

    Haaa le Vanuatu, dire que j’ai failli y partir pour travailler en VIE… Cela aurait été une telle expérience !

  11. carla b

    4 décembre 2013 at 13 h 13 min

    de belles histoires et aventures partagées ici en images! les photos sont magnifiques 😉 parfait pour rêvasser en cette période un peu grise ici… merci!

  12. Ken Métrosexuel

    7 décembre 2013 at 21 h 53 min

    Je ne peux que me réjouir qu’à coté de ces paradis naturels, New York fasse aussi partie de la liste de tes destinations préférées 🙂
    Ken Métrosexuel
    lemetropolitanblog.com

  13. NowMadNow

    9 décembre 2013 at 9 h 44 min

    @ Ken: à cause d’un souci avec mon hébergeur une partie des commentaires de cet article est passée à la trappe, dont le tien… Merci d’être repassé 🙂 Je te souhaite une excellente continuation mystérieux Ken, ton blog atypique est sacrément intéressant.

    @ Carla B: la grisaille de l’hiver européen a de quoi déprimer, je te l’accorde volontiers! Merci à toi pour tes encouragements!

    @ Chris: oh vraiment? Et tu as réussi à décliner une telle proposition? Je crois qu’en terme d’intensité et de surprise, le Vanuatu m’a terriblement marquée. J’étais réellement triste de devoir quitter cet archipel à la fin de mon visa touristique. Alors une expatriation plus longue, ça doit être une expérience fascinante!

    @ Aala: ça me touche beaucoup, en particulier venant de toi.
    Je regarde assez peu dans le rétroviseur, le présent est bien assez contrasté et surprenant. Mais trois ans, c’était vraiment mon but inavoué, et franchement toutes ces destinations et rencontres ont très largement dépassé les rêves que je pouvais entretenir devant un atlas.
    Ton choix de l’expatriation me plaît beaucoup: j’ai été expat malgré moi jusqu’à mes 18 ans. Mon vrai défi serait de découvrir mon pays! L’expatriation ça a été une grande part de mon éducation. Au final, ça m’a crée une identité un peu bordélique ou indéfinissable, mais je ne regrette rien.

    J’espère qu’on créera l’opportunité de se croiser en 2014 🙂 A Vancouver…?

    @ Priscilla: zut, ma réponse est passée à la trappe. J’utilise beaucoup de typo très différentes et je suis toujours à l’affût de nouvelles formes. Voici quelques unes que j’apprécie beaucoup: BP dots, Carbon Type, FFF Tusj, Channel ou encore Impact Label. Si tu as d’autres à me conseiller, n’hésite pas!

    Merci pour ton passage par ici miss!

    NowMadNow

  14. NicNac

    12 décembre 2013 at 20 h 33 min

    Mais où est la birmanie dans tout ça? 😉
    Super article, ça fait tout simplement rêver!

  15. Pingback: Vue sur réseaux n°7 : Blogging – Voyage – Vidéo

  16. Sandiscovery

    13 décembre 2013 at 10 h 30 min

    Now that’s what I call TRA-VEL-ING. De l’authentique, du vrai, ca donne envie et on est heureux pour toi! Ce que tu ne dis pas est : quid de la suite? Maintenant que ces 3 ans ont sonne…tu continues? Ce n’est plus un projet, c’est un mode de vie, non? 😉

  17. Solène - I love travelling

    15 décembre 2013 at 12 h 51 min

    Superbe tous ces lieux insolites, secrets ou presque ordinaires sans pour autant l’être. Les toilettes c’est très original je dois dire 😉 Mais quand on a sommeil on dort n’importe où. Je note pour la Tasmanie, j’y vais bientôt ! Bises

  18. Pingback: Tour du monde: escales et destinations pr&eacut...

  19. LaRoux

    25 décembre 2013 at 18 h 03 min

    ÇÀ FAIT RÊVER ! ! ! ! !
    (Joyeux noël à toi ; )

  20. Cindy http://came-true.blogspot.fr/

    27 décembre 2013 at 14 h 40 min

    Quelle magnifique aventure, et très belles photos, merci pour la balade virtuelle. ^_^

  21. Pingback: Les 57 blogs de voyages à suivre en 2014 | Un Gaijin au Japon

  22. Xtinette

    4 janvier 2014 at 18 h 56 min

    Et que ce soit en volontariat ou chez l’habitant, as-tu croisé des couples avec enfant ? Je trouve ton mode de voyage absolument génial, en pleine immersion, mais je pense que ce ne serait pas simple pour nous, à 4 😉 A voir !

  23. Pingback: Voir des ours polaires au Canada: safari photo Manitoba Churchill

  24. Chrissand

    5 février 2014 at 22 h 34 min

    Ca fait de bien belles destinations. voyager au contact de la population locale rend le voyage encore plus intéressant! Merci pour ces découvertes comme Ubud.
    J’ai aimé, je partage 😉

  25. Andrea

    9 février 2014 at 22 h 58 min

    Ton tour du monde est magique! Tu donnes envie à toutes les filles de partir faire le tour du monde, de voyager sans se préoccuper de l’insécurité ou du budget.
    Ton témoignage est précieux et encourageant!

    Andrea

  26. Suri

    9 février 2014 at 23 h 00 min

    Je rêve de faire le tour du monde seule. Je récolte les témoignages de filles qui voyagent seules autour du monde, merci de partager sur ton blog tes voyages!

    Bons voyages!

  27. Laurence - Le Fil de Lau

    9 février 2014 at 23 h 07 min

    Une rétrospective qui donne envie de prendre le premier avion.

  28. Sandra

    11 février 2014 at 15 h 35 min

    ça donne envie, bravo 🙂

  29. Alice

    16 février 2014 at 23 h 30 min

    Bravo et merci pour ce magnifique blog de voyage, coloré, original et sensible!

    Ton tour du monde doit inspirer de nombreux lecteurs 🙂

  30. Vincent

    22 février 2014 at 11 h 30 min

    Et toi qui ne voulait pas tenir un blog de voyage!

    Bravo pour cet article qui donne envie de partir en tour du monde!

  31. Pingback: Tour du monde: destinations, continents, blog voyage

  32. Lucie A.

    18 mars 2014 at 17 h 33 min

    Bonne suite du voyage et l’on te souhaite trois années de plus!

  33. Alicia (FromWorldWithLove)

    20 mars 2014 at 17 h 27 min

    Olala tu as du en vivre des choses, et voir des paysages splendides.
    Pleins de bonnes choses pour tes prochaines destinations, j’ai hâte de lire tes prochains billets.

  34. arthur

    27 juillet 2014 at 19 h 37 min

    Wooow… c’est mon rêve que de réaliser un voyage tel que celui que tu as entrepris, tu as vraiment l’âme d’une aventurière ! Les photos sont magnifiques et j’espère un jour avoir l’opportunité de faire cette même expérience qui selon moi doit être vécue par chacun au moins une fois. En tout cas si tu fais une suite s’il te plaît dévoile nous vite les images 🙂

    Bon suite dans ton parcours et essaie de remettre ça rapidement 😉

  35. WE TRAVEL

    26 janvier 2015 at 8 h 53 min

    Plus je te lis, plus je me dis : Oh my god ! Mais je l’aime d’amour ce blog !!

    C’est des expériences magiques et sans prix que tu as vécu là….!

    Claudia

  36. Pingback: WE TRAVEL – Pour 2015, WE TRAVEL vous souhaite…

  37. Pingback: Photographie animalière: tour du monde en photos

  38. Mireille

    4 avril 2016 at 10 h 05 min

    Bonjour,

    Que de très belles photos que vous avez là, ça donne vraiment envie d’y aller.

    Si jamais vous faites un tour au Mexique notamment à la riviera maya, c’est aussi l’endroit idéal pour prendre de très beaux clichés. C’est vrai puisque j’y étais il y a encore quelques mois. Heureusement pour moi, j’ai trouvé un logement au bord de la plage par le biais d’un site de guide immobilier francophone au pays : acheteraumexique.com. Peut etre que vous pourrez aussi en profiter 😉

    A bientot,

    Mireille

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *