`

3 villes, 3 dessinateurs: Mexico, Montréal, Londres


 

 

0001vv

 

 

 

3 villes, 3 dessinateurs: Mexico, Montréal, Londres

 

Toujours mordue de dessin et d’illustration, voici trois artistes qui m’ont fait ouvrir de grands yeux. Quand je serai à nouveau fidèle à une chambre, à une ville, je les accrocherai aux murs, avec mille photos de voyage et un immense atlas raturé. Bazar assuré.

3 villes, 3 dessinateurs, la suite! Quelques coups de crayons ou de pinceaux qui donnent la fausse impression d’avoir été effectués avec la plus grande spontanéité: visages, architecture, de Mexico à Montréal, des artistes singuliers installés dans des mégalopoles et bien décidés à mieux voir leur réalité ordinaire.

 

L’inconscient de Mexico / Los diarios d’Erika Kuhn

Emmêles dans les pinceaux de la vie courante:

Tom Waits dans les oreilles, Erika est un drôle de personnage quand elle se saisit de ses carnets Moleskine. Les dessins de cette illustratrice mexicaine sont intimistes: en quelques coups de crayon gras, elle étale sur le papier son univers étrange, romantique, riches en symboles, peuplés de femmes aux yeux ronds. Souvent monochromatique, son style graphique réinvente son quotidien, anodin et gracieux.

J’ai souri quand j’ai appris que celle qui se cachait derrière ces carnets était aussi… psychanalyste!

Son site web: http://obraerikakuhn.blogspot.ca/

 

0001Cw

 

0001wz

 

 

0001PU

 

Un artiste se donne un second souffle à Montréal / Les aquarelles de Marc Taro Holmes

La démarche de l’illustrateur est ambitieuse: dessiner s’apparente à une forme de journalisme civique. Une décennie passée à travailler sur la création artistique de jeux vidéos emblématiques, cet ancien directeur artistique change de bord, de pays, de ville, de façon de s’exprimer. Il s’installe à Montréal, reprend des cours d’art et devient free-lance.

Ses nouveaux sujets de prédilection: Montréal et les éléments, le passage écrasant des saisons, où ses crayonnés deviennent dramatiques grâce à l’ajout de peinture à l’eau.

 

Son site web: http://citizensketcher.wordpress.com/

 

 

0001qu 

 

0001kM

 

 

0001Ty

 

 

0001jN

 

 

Dans les gares de Londres / Evelyn Rowland

 

Portraits volés de Londoniens

Installée à Londres, Evelyn Rowland donne des cours d’art et des ateliers spécialisés. Après une formation classique dans la prestigieuse école St Martin’s, elle retrouve le plaisir spontané du dessin en croquant sur le vif des usagers du métro londonien. Assise dans le Tube, les habitants de Londres sont des sujets toujours fluctuants, elles les interrogent, se demandent où ses modèles seront à l’arrêt suivant, leur cherche une identité et s’amuse à retrouver des personnages qu’elle a déjà immortalisé précédemment dans ses carnets.

Une autre de ses obsessions, architecturale cette fois: les tours londoniennes, représentées en quelques coups de crayons fins.

Un peu embêtée à l’idée de voir son travail rejeté d’un concours, elle a une petite phrase lucide et décomplexante:

The only way to see if the work is good enough is to put it out there and see what happens. »

Portée par la même logique, Evelyn décide à 52 ans de vendre sa jolie maison londonienne et de s’impliquer totalement dans le dessin.

Son site web: http://www.evelynrowland.co.uk/

 

 

0001W5

 

 

0001uF

 

 

0001Lm

 

 

0001t6

 

 

 

mots-clés: illustration Montréal, illustration Londres, illustration Mexico, dessinateur, urban sketching, dessin de rue, artiste de rue, dessinateur Montréal, dessinateur Mexico, dessinateur Londres, aquarelle, artiste, dessin urbain, carnet de voyage Londres, dessin Londres, dessin Montréal, univers graphique, dessins de rue, tour du monde graphique, tour du monde illustré, carnet de route illustré, carnet de voyage illustré inspiration

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posted on
Mardi, octobre 22nd, 2013
Filed under:
Illustration.
Subscribe
Follow responses trough RSS 2.0 feed.
Trackback this entry from your own site.

12 Comments to “3 villes, 3 dessinateurs: Mexico, Montréal, Londres”

Trés beau blog avec une variété dans le style , j’ai adoré.

novembre 28th, 2013

[…] 3 villes, 3 dessinateurs: Mexico, Montréal, Londres - Découvrir le monde au travers des yeux d’artistes est une bien belle manière de voyager. Sachant qu’il y a un million de façons de dessiner. […]

novembre 13th, 2013

Non Aline, je ne dessine malheureusement pas. Mes talents en la matière doivent être un dessin de ceux d’un gamin de 5 ans, un vrai désastre :-(

octobre 30th, 2013

@ J. : ah je connais parfaitement ce sentiment. Le dessin, ça me fascine, et en même temps ça me fait peur car je n’ai aucune formation ni pratique quotidienne. Je me suis juste rendue compte que j’aimais dessiner et ça me prend toujours par surprise. Quand je suis un peu sédentaire :)

@ Laetitia: merci beaucoup pour ton passage par ici!

@ Chris: oui je suis d’accord avec toi, il y a des symboles qui font penser à la peinture japonaise! J’aime beaucoup cette artiste, elle a un répertoire mystérieux et en même temps très accessible.

@ Pierre: merci!

@ Laurent: le fait de ne pas comprendre l’espagnol n’est pas un handicap pour apprécier ses dessins! Je suis ravie que tu aies été touché par cette artiste, c’est également ma préférée de cette sélection.
Tu dessines également?

@ Adil: ahah j’aime bien ta référence à ces peintures atroces, pseudo-réalistes, qui polluent les endroits touristiques! Bon, cet artiste me semble avoir une palette… plus étoffée, mais je comprends ta réaction!

Disons que proclamer que sa mission en tant qu’artiste soit de mettre en avant des problématiques sociales, ne me dérange pas. Certes, peu d’artistes ont une vraie pertinence « civique », mais pourquoi pas. C’est un étendard un peu facile pour certains, mais une vraie préoccupation pour d’autres.

@ Nathalie: merci beaucoup pour tes encouragements!

@ Jo: merci!

NowMadNow

octobre 30th, 2013

Le dessin, je n’ose plus en faire. Autant en photo, j’ai l’impression de progresser, mais en dessin ça me déprime. Alors je vais regarder les oeuvres des autres! Merci pour ces illustrations!

octobre 30th, 2013
J.

Merci pour ces bulles d’évasion et de création!

Je suis toujours ton blog avec le plus plaisir, même si je ne commente pas toujours!

laetitia

octobre 30th, 2013
Laetitia

J’adore le travail d’Erika à Mexico. C’est surement c** ce que je vais dire, mais je trouve que ça a un rendu un peu asiatique, et j’aime ça !

octobre 29th, 2013

Superbe croquis !

octobre 28th, 2013

Étant un adepte du deux roues, le dessin des vélos me séduit pas mal. Mais d’un point de vue purement émotionnel, c’est le 3e dessin d’Erika Kuhn qui a ma préférence. Les autres dessins sur son blog sont également splendides. Seul regret, no hablo español :-(
Merci pour ces belles découvertes.

octobre 22nd, 2013

Je suis vraiment pas fan du Montréalais. On dirait des dessins que l’on peut acheter sur les quais de la Seine.

Dire que le dessin a un devoir de journalisme civique, c’est peu comme les photographes qui parlent de la condition humaine. Y en a très peu qui devraient avoir d’utiliser ces expressions en parlant de leur travail selon moi…

En revanche la petite Erika a vraiment un style assez fascinant. Vraiment sympa comme découverte !

Alala l’art …

octobre 22nd, 2013
Adil

Oh je redécouvre ton blog après des mois loin du net!

J’aime beaucoup ta sélection, moi qui ne suis pas très artistique je me prends à rêver d’avoir ce talent de dessinatrice!

Merci à toi pour ces articles si dépaysant!

Nath

octobre 22nd, 2013
Nathalie

Très belle variété de style! Je découvre avec toi de vrais artistes! Mon coup de coeur va aux dessins très fins de la dessinatrice londonienne!

Bon voyage miss!

octobre 22nd, 2013
Jo
NowMadNow is powered by WordPress
Revolt Basic theme by NenadK. | Entries (RSS) and Comments (RSS).
Managed by Marhnix.