vivre à Berlin installation voyage voyager allemagne idées itinéraire inspiration tour alternatif

Vivre à Berlin: la Deutsche Vita berlinoise

 

Vivre à Berlin, un rêve de petits Frenchies? J’ai vécu trois ans à Berlin, ces années de lycée sont mitraillés d’instantanés liés à la ville. Dès que j’y retourne, je retrouve tout, en accéléré. Voici mon carnet d’adresses et quelques-uns de mes tours et détours fétiches. Attention, rester à Berlin trop longtemps stimule irrépressiblement une envie d’installation longue durée!

 

Vivre à Berlin: un rituel du dimanche, le marché aux puces 

Le Mauerpark, à Prenzlauer Berg. Des curiosités dans les boîtes et dans les rues. Passer plus de temps à admirer l’atmosphère et les prouesses capillaires des passants que le contenu des étales.Se faire bousculer par un mamie en panty rose et en veste croco. Se rappeler que les Berlinois peuvent légalement posséder l’équivalent d’un sac de salade en haschisch. Puis s’arrêter pour écouter des groupes de musique qui rythment la balade. En été il y a même un karaoké improbable et toute l’année on peut picorer des petites choses alléchantes du monde entier. Berlin quoi…

 

Berlin et la mouvance Slow Food 

Concept qui promeut les produits locaux et de saison, une démarche plutôt écolo-bio, et surtout comme son nom l’indique l’envie de revalorisation la gastronomie en prenant tout son temps, on peut aller jeter un œil au restaurant Cookies Cream, endroit branché des mangeurs de quinoa.

De manière générale, les Berlinois sont assez sensibles à la qualité de leur alimentation, on trouve donc d’innombrables petits magasins bio, des menus végétariens, des producteurs des alentours qui viennent vendre leurs produits frais dans les marchés.

 

Pour rencontrer des Brésiliens et des Papous 

Les réunions Couchsurfing entre curieux du monde entier se déroulent souvent au café Al Hamra. On peut y trouver des informations pratiques pour des cours de langue.

 

Adresse: Café Al Hamra, Raumerstrasse 16, 10437 Berlin

 

vivre à berlin s'expatrier s'installer allemagne idées itinéraire inspiration tour alternatif

 

blog lifestyle berlin tendances expatriation

 

vivre à berlin s'expatrier blog tendances carnet d'adresses

 

Berlin, un jeu constant sur les chocs architecturaux 

Berlin est une ville multiple, c’est bon de se le rappeler en jouant au grand écart en se promenant un dimanche matin autour du château de Charlottenburg puis en allant s’étonner des formes de l’espace philharmonique berlinois…Puis du Kulturforum, on peut sauter dans un métro jusqu’au musée juif, dont l’architecte Daniel Liebeskind a réussi à hérisser les poils de la moitié des gens tandis que l’autre y voit dans son travail l’une des réussites architecturales les plus flagrantes de ces dernières années. Quant à la coupole toute en transparence et courbures du Reichstag, passage touristique obligé certes, elle reste l’occasion de se donner le tournis en se faisant plaisir aux yeux.

 

Berlin à vélo 

Berlin est l’une des villes européennes les plus fournies en pistes cyclables, elle est en plus plate et très verte, alors autant faire comme les familles berlinoises et bouder de temps en temps le très pratique réseau de transports en commun. En fait, entre le vélo, le métro et le bus, on a peu d’occasion de vouloir se déplacer en voiture !

 

Découvrir Berlin grâce à un anti-musée, le Musée de la RDA 

Ce musée a été pensé pour être différent des musées classiques, un musée interactif où l’on nous invite à découvrir l’histoire de l’Allemagne de l’est en touchant la vieille Trabant – voiture emblématique de Berlin Est -, en manipulant des paires de jeans usés, en entrant de plein pied dans des habitations d‘époque reconstituées.

Pour les familles, les voyageurs qui s’initient à l’histoire berlinoise, les agacés des musées coincés, ce musée permet de découvrir l’aspect concret de la vie quotidienne des Allemands de l’est, l’idéologie de l’URSS qui se lit dans la liste des courses, dans les publicités, les vêtements, le mobilier… Sans oublier la présence de la police secrète et de l’omniprésente dénonciation par des voisins très zélés. Un beau musée, qui gagnerait juste à être un brin étoffé.

 

Adresse: Karl-Liebknecht-Strasse 1, 10178 Berlin. Site web du Musée de la DDR

 

Une soirée dans une très vieille salle de bal

Le Clarchens Ballhaus a survécu a deux guerres mondiales et cet établissement élégant ne semble pas prêt à raccrocher. Ouvert en 1913, il brasse des couples venus tournoyer pour une valse, des jeunes dj à l’affût de sons étranges, des curieux de tous poils qui cherchent à se relaxer dans une ambiance inimitable. On y mange en terrasse à la lumière de lampions, on y passe en coup de vent… puis on s’attache à son charme iconoclaste.

 

Adresse: Auguststrasse 24, 10117 Berlin

 

vivre à berlin s'expatrier s'installer en allemagne idées itinéraire inspiration tour alternatif

 

vivre à berlin blog photos carnet d'adresses

 

S’initier à la langue des Berlinois

Les Berlinois ponctuent leurs phrases de « na », qui ne veut pas dire grand’chose mais pourrait tout dire à la fois. On voit un ami, on lui adresse un « na » interrogatif, il comprendra alors qu’on lui demande comment il va. Il y a aussi le « na ja », le « na und », le « na klar », et mille variantes.

 

Vivre à Berlin: se plier à la tradition du brunch

Les Allemands sont connus pour leur petit-déjeûner, non ? A Berlin, plusieurs endroits en font un art de vivre et proposent des brunchs indécents. Le dimanche, pour le Sonntagsbrunch, ces lieux sont pris d’assaut par les familles et les fêtards du samedi soir. Au menu : saumon fumé, jambons, fruits, œufs, viennoiseries, yaourt, choix de fromages, saucisses ou muesli, plus tout ce qui se qui passera par la tête d’un chef débonnaire.

On ne mangera presque plus de la journée, mais quel rituel ce brunch berlinois !

 

s'installer à berlin blog conseils carnet d'adresses

 

s'expatrier à berlin s'installer culture berlinoise blog

 

Rester un vilain expat’ et énerver les familles berlinoises…

En traversant quand le feu est rouge. Devant des parents et leurs enfants!

En se trompant dans les bennes à recyclages.

En soutenant vigoureusement le Bayern de Munich, mais là on passe vraiment à la vitesse supérieure en matière d’énervement.

 

Berlin, des ressources culturelles et pratiques sur le net 

– être médusé en lisant la variété des événements en tous genres à l’affiche : on peut jeter un oeil au magazine bilingue Sugarhigh ou se brancher sur les réseaux sociaux avec Cee Cee Berlin sur facebook, ou s’abonner à sa newsletter bien utile.

 

 

vivre à berlin s'installer s'expatrier allemagne idées itinéraire inspiration tour alternatif

 

 

mots-clés: s’installer à Berlin, expatriation à Berlin, pourquoi Berlin attire-t-elle de plus en plus de Français, la qualité de vie à Berlin, s’expatrier à Berlin en famille, vivre à Berlin en tant qu’expatrié, Berlin une ville accueillante, streetfood berlinoise, bien manger à Berlin, la variété des quartiers de Berlin, mode de vie berlinois, voyager à Berlin, les avantages de vivre à Berlin, coup de foudre pour Berlin, je veux m’installer à Berlin, expatriation à Berlin mode d’emploi, voyage longue durée à Berlin, que faire à Berlin, to do list Berlin, adresses Berlin, carnet de voyage Berlin, vivre à Berlin, dolce vita à Berlin, vivre à berlin mode d’emploi, découvrir Berlin idées, vivre à Berlin

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

12 Comments

  1. Le Champignon

    9 octobre 2012 at 11 h 01 min

    « na » n’est pas typiquement berlinois, juste allemand. On l’entend à Francfort aussi bien qu’à Köln.

  2. Ou partir

    9 octobre 2012 at 22 h 37 min

    Je ne connaissais pas le café et le coin des papous (couchsurfing), adresse noté pour le jour de l’an !
    Haha tu veux vraiment énervé les Berlinois(es) avec ton soutien pour le Bayern ;).

    Rocky.

  3. NowMadNow

    24 octobre 2012 at 12 h 59 min

    @ Le Champignon: eh bien j’en prends bonne note! Il m’a quand même semblé que cette expression était sur toutes les bouches des Berlinois, et moins sur celles des habitants de Bonn ou d’Aix-La-Chapelle…

    @ Où partir: tu vas à Berlin pour le 31 décembre?! Des projets précis pour ton séjour? J’espère que tu auras le temps de profiter à ton rythme de cette ville aux multiples facettes!

    NowMadNow

  4. sponso

    14 novembre 2012 at 11 h 50 min

    J’ai été à Berlin, la dernière fois l’été dernier et l’ambiance était très sympa et je pense que c’est vraiment une ville à faire! Il y a plus de musées qu’a Paris!

  5. Pingback: Apprendre 7 langues

  6. Pingback: Découverte alternative de Berlin: le street art

  7. Pingback: Découverte de Berlin

  8. Pingback: S'expatrier à Berlin

  9. Alicia (FROMWORLDWITHLOVE )

    27 février 2014 at 18 h 59 min

    Nous sommes restés que deux jours à Berlin. Beaucoup trop court pendant notre tour de l’Europe. Je ne peux m’empêcher de me dire qu’on aurait du y rester plus longtemps pour mieux apprendre à connaître cette mystérieuse ville.
    L’ambiance artistique et l’histoire de la ville sont tellement présents à tous les coins de rue!
    En lisant ton article, cela ne fait qu’empirer ce regret et voir ce qu’ona raté! 🙁
    Une chose est sûre, dès qu’on pourra se donner les moyens d’y retourner, on y va!

  10. Pingback: Que manger à Berlin: meilleur brunch, pâtisserie, photos

  11. chrissand

    7 juillet 2014 at 12 h 39 min

    J’ai adoré Munich comme ville, donc je pense que Berlin va me plaire aussi. J’aime beaucoup le style de vie allemand, cette sensation d’etre en sécurité et pas harcelé dans les rues.
    Tu penses que Berlin peut etre un voyage intéressant avec des enfants en bas age? (2 et 4 ans)

    • NowMadNow

      7 juillet 2014 at 14 h 46 min

      Hello Sandrine! Oh oui, Berlin est une ville très agréable en famille: c’est la capitale européenne la plus verte, on a de l’espace, et il y a une telle variété d’activités possibles. Il y a des quartiers, comme Prenzlauerberg, qui sont le territoire des familles à poussettes, des jardins d’enfants couverts leur sont dédiés, des cafés,… Les parents sont à vélo, avec leurs enfants dans des charettes aménagées. Ca vaut le détour 🙂

      NowMadNow