Week-end en Bavière: Montagnes et marchés de Noel

J’ai vécu cinq ans en Allemagne durant mon enfance, dans un joli cocon, avec toute l’affection de mes parents, un peu déracinés. L’Allemagne, c’est une grande partie de ma vie, et c’est si étrange d’y revenir comme touriste, juste quelques jours, le temps de renouer et de se séparer. Comme une histoire d’amour incomplète, une nostalgie heureuse.

Je ne pouvais rêver d’un meilleur endroit que les montagnes bavaroises pour préparer les fêtes de fin d’années et prendre un grand bol d’air frais. Le temps d’un week-end, on a marché dans des petites villes colorées, parées de guirlandes et de lumières, regardé les chalets remplis de sucreries et de vin chaud aux épices. Le bonheur est si contagieux quand on regarde un essaim d’enfants agités sur un carrousel, les cheveux collés par la barbapapa.

Je me sens bien ici. Le vocabulaire revient vite et j’ai envie de parler cette langue que j’aime.

Dans cette ambiance festive, je craque devant un cabanon qui vend des peluches de chouettes duveteuses. J’en glisse une dans mon sac photo: dans quelques jours, la petite chouette finira emmaillotée dans du papier bulle sous le sapin de Noel.

De Munich, on a roulé jusqu’à la petite ville de Kempten pour un premier aperçu de la Bavière, puis on a continué jusqu’à Oberstdorf qui est devenu notre base pour le week-end. Un chalet avec une vue panoramique sur les Alpes, un feu de cheminées qui fait crépiter les confidences des uns et des autres et une randonnée aux flambeaux: le dépaysement est complet.

Le lendemain, on prolonge plus que de raison le petit-déjeuner, en louant les Allemands pour la gourmandise de leurs buffets… On prend la route vers l’un des châteaux les plus iconiques: le château Neuschwanstein qui a inspiré le célèbrissime Walt Disney pour l’univers féérique de la « Belle au bois dormant« . Plus récemment, l’architecture si particulière du château de Louis II a servi d’inspiration aux créateurs de « Game of Thrones » pour l’élaboration de la forteresse des Eyrié. Avant même d’arriver sur les lieux, nos yeux sont familiarisés avec ce décor incontournable dans notre imaginaire collectif.

Quelques adresses réconfortantes

Pour profiter de cette magnifique région d’Allgau, dans les Alpes bavaroises, je vais partager quelques adresses qui vous donneront – j’espère – l’envie d’y voyager par vous-mêmes.

Nuitées dans des chalets traditionnels: entourés par les Alpes, les chalets en bois de l’Hôtel Oberstdorf sont une très belle adresse pour s’imprégner de la beauté naturelle de la région, dénouer les tensions au coin d’un feux de cheminée ou dans le spa, et laisser le temps s’envoler en regardant le coucher du soleil en piochant dans un menu débordant de saveurs. La fontaine de chocolat a littéralement fait bondir de bonheur ma comparse… Sans oublier, le buffet du petit-déjeuner qui a des airs de pays de Cocagne pour les gourmands.

Adresse: Reute 20, 87561 Oberstdorf

La surprise d’une gastronomie très fine: j’ai délicieusement mangé en Bavière et pourtant en tant que végétarienne, j’avais quelques inquiétudes. Je vous conseille vivement une escale culinaire à l’Hôtel Hirsch, où végétariens et carnivores se régaleront autour de gnocchis infusés aux champignons, de poissons aux herbes fraîches ou de plats plus consistants de gibier. Une adresse à ne pas manquer dans la jolie ville de Füssen.

Adresse: Kaiser-Maximilian-Platz 7, 87629 Füssen

 

Pour en savoir plus: consulter le site de l’Office de tourisme allemand.

 

Written by | NowMadNow

Ce long voyage était prévu, fantasmé, mais pas comme ça! J'ai abandonné mon itinéraire pour créer un tour du monde aléatoire, ouvert aux rencontres et aux opportunités qui émergent toujours en chemin. Envoyez-moi un petit mot, on ira boire une jerricane de thé... quelque part.

Google+

5 Comments

  1. Laetitia

    26 décembre 2016 at 19 h 49 min

    Oui je comprends ce que tu décris la « nostalgie heureuse » aigre douce d’un retour dans un pays dans lequel on a laissé peut-être un bout de soi. En Erasmus, on l’a vraiment ressenti dans ma bande. Maintenant Copenhague me laisse ce goût.

  2. Vince

    4 février 2017 at 9 h 34 min

    j’ai lu un article sur la Bavière sur un autre blog il y a peu, et la je tombe sur le tiens. Ca donne vraiment envie d’y aller! Je pense que ca sera mon choix pour noel prochain ^^

  3. Le Kaouchou

    7 février 2017 at 9 h 56 min

    On se tâtait d’aller à Londres pour Noël prochain, et ça nous a fait réfléchir… Les paysages sont incroyables ! Merci pour l’article.

  4. Brabley

    7 février 2017 at 17 h 59 min

    J’adore l’ambiance de l’allemagne a l’approche des FÊTES. Jolies photos, ça donne envie d’aller y faire un tour.

  5. Piotr

    22 mars 2017 at 23 h 39 min

    « le château Neuschwanstein » je l’ai vu aussi il y a eu. En hiver, c’est super casse gueule pour y accéder et normalement interdit mais quand j’ai vu, (avec mon appareil) des gens sur le pont photographier le chateau (où j’étais), je n’ai pas attendu 🙂